L’orthodontie est une spécialité dentaire dont l’objectif est de corriger les mauvaises postures des mâchoires et des dents.

Son but est de rétablir le meilleur équilibre possible entre les structures osseuses lorsque les muscles sont au repos.

On l’appelle également l’orthopédie dento-faciale.

 

sourire

Un joli sourire !

 

Un joli sourire, mais pas seulement

L’orthodontie vise avant tout à garantir un développement harmonieux des bases osseuses dans un but fonctionnel et esthétique bien entendu, mais aussi à améliorer l’occlusion dentaire.

L’occlusion dentaire, c’est la façon dont les dents supérieures s’engrènent avec les dents inférieures.

 

Principe d’un traitement orthodontique

Le principe consiste à exercer une force importante et continue sur les dents ou sur les bases osseuses (uniquement chez les enfants) pendant une assez longue durée afin de leur permettre de se déplacer.

Si elle joue un rôle esthétique indéniable, l’orthodontie permet surtout d’améliorer les fonctions essentielles que sont :

  • la mastication,
  • la respiration,
  • la déglutition,
  • la phonation
  • et la croissance (principalement chez les enfants).

 

 

Elle s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes.

 

Quand consulter un orthodontiste ?

Une étude de l’Union française pour la santé bucco-dentaire révèle que 60% des enfants devraient bénéficier d’un traitement d’orthodontie entre 9 et 12 ans.

Mais quand faut-il consulter ?

Pour les enfants

La fédération française d’orthodontie conseille aux parents de demander l’avis d’un spécialiste quand :

  • il existe un décalage notable entre la mâchoire du haut (maxillaire) et celle du bas (mandibule) ;
  • les dents définitives manquent de place pour pousser correctement ;
  • il existe un vide important entre les incisives du haut et du bas (béance) ;
  • les incisives inférieures sont en inversé par rapport aux supérieures (prognathie) ;
  • le milieu des dents du haut n’est pas aligné avec celui du bas lorsque les dents sont serrées (décalage)

 

Exemple de béance chez l'enfant

Exemple de béance chez l’enfant à cause de la succion du pouce

 

 

Pour les adultes

S’agissant des adultes, on retrouve essentiellement trois cas de figure :

  • des personnes qui souffrent d’une denture peu harmonieuse et qui n’ont pas voulu ou pu se faire traiter plus tôt;
  • des adultes de 40 à 45 ans dont certaines dents se mettent à bouger ou chez qui des espaces inter-dentaires apparaissent suite à des maladies liées au tissu de soutien de la dent;
  • des personnes plus âgées ayant des problèmes d’encombrement des dents du bas liées à un vieillissement de la « dentition ».

 

Plus d’information dans l’article traitant du traitement orthodontique à l’âge adulte.